1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer
Connexion S'enregistrer   Mot de passe perdu   Pseudo perdu

Connexion

Interview de Matthew Gray Gubler au TV Fest 2015

Matthew Gray GublerCette année encore nous avons eu la chance d'être invités à participer au Festival de la Télévision de Monte Carlo mi-juin pour interviewer et photographier ceux qui font la télévision et les séries.


Lors d'une table ronde pleine de rires nous avons pu discuter avec l'excellent Matthew Gray Gubler, l'interprète du Docteur Spencer Reid dans Esprits criminels qui a fait son grand retour hier soir sur CBS avec sa saison 11 et dont vous pouvez suivre la saison 10 en ce moment sur TF1. L'acteur a partagé avec beaucoup d'humour et en toute simplicité ses impressions sur la longévité et le succès de la série ainsi que sa vision de son métier.

 

Comme d'habitude, les questions viennent donc en partie de notre équipe et en partie des autres journalistes présents lors de la table ronde. Attention, si vous n'êtes pas à jour de la diffusion américaine et française, cette interview peut comporter des spoilers sur les saisons 10 et 11.

 

Question : La série dure depuis maintenant dix ans...
Matthew Gray Gubler : C'est si long c'est fou ! C'est étrange c'est une longue période pour faire partie de quoi que ce soit. Vous pouvez aller en prison pendant dix ans (rires). Pour un meurtre vous allez en prison pendant dix ans, ou même neuf. C'est encore plus long.

Q : Qu'est-ce que vous ressentez ? Êtes-vous toujours aussi excité et passionné par la série ?
M.G.G. : Je suis plus excité chaque jour. Je n'ai pas l'impression que ça fait dix ans, pas du tout. J'ai l'impression que ça fait neuf ans et demi (rires). C'est merveilleux, on est une grande famille heureuse ce qui rend les choses faciles. C'est super. Le fait qu'on ait réussi à ne pas se répéter pendant dix ans c'est incroyable.

 

Q : C'est grâce aux auteurs ?
M.G.G. : Je pense oui, nous avons des auteurs géniaux. Ce sont les meilleurs auteurs de l'histoire du monde et on a les sourcils de Shemar Moore (ndlr : Derek Morgan). C'est tout ce donc vous avez besoin pour avoir du succès (rires).

 

Q : Comment réussissez-vous à gérer la folie d'Hollywood ? Vous n'avez pas l'air de trop vous prendre au sérieux mais d'avoir les pieds sur terre.
M.G.G. : Merci. Je n'ai jamais pensé que je serais acteur, j'ai étudié la réalisation et la comédie et je ne sais pas comment je me suis retrouvé sur une série criminelle. Mais oui, je pense que parfois les gens se prennent trop au sérieux. J'ai l'impression que le rire est la seule chose qui ne vous trahira jamais. Peu importe à quel point les choses vont bien ou mal, si vous êtes capable de rire, vous gagnez toujours. Je sais que le jour où je mourrais je rirais (rires). Avec de la chance ça sera dans très longtemps.

 

Q : Vous avez réalisé plusieurs épisodes d'Esprits criminels, comment est-ce en tant qu'acteur de donner des conseils à ses collègues ?
M.G.G. : C'est super, je suis venu à Los Angeles pour devenir réalisateur donc c'est ce que je connais le mieux. C'est très confortable et fun, j'adore les diriger. C'est génial de travailler avec eux et je suis très fier des épisodes que j'ai réalisés.

 

Q : Est-ce que la production vous a laissé entière liberté ?
M.G.G. : Oui une liberté totale. J'ai beaucoup de chance, je suis acteur dans la série depuis dix ans donc je peux prendre toutes les libertés que je veux (rires). Surement plus que je devrais en tant que réalisateur mais je pense que c'est pour cela que mes épisodes sont uniques. Ils sont assez différents du reste de la série.

 

Q : Est-ce qu'il y a des actrices de cinéma que vous aimeriez voir venir dans la série afin de pouvoir les diriger ?
M.G.G. : J'adore diriger n'importe qui. Ce que je préfère c'est trouver des acteurs inconnus et leur donner leur premier rôle parce que je trouve que c'est facile de prendre un acteur de grand talent ou très connu, de lui donner un rôle et d'en faire quelque chose de bon. Mais c'est plus amusant d'essayer de trouver quelque chose ou quelqu'un qui n'a jamais été vu avant. J'adore travailler avec des novices, des enfants, mais j'adorerais quand même travailler avec Crispin Glover, ça serait génial.

 

Spoiler saison 10


Q : La série a gagné trois millions de téléspectateurs cette saison, qu'est-ce qui différencie la saison 10 des autres ?
M.G.G. : La saison 10 est probablement, on dirait que j'invente ma réponse ou que je dis ça comme ça mais non, la saison 10 est l'une des meilleures que l'on n'ait jamais faite. Il y a tellement de créativité chez les auteurs, tellement de liberté. Est-ce que la saison 10 est déjà passée ici ? Un personnage principal meurt ce qui est vraiment dramatique. Je ne sais pas, on pousse un peu plus loin nos limites. Le fait d'être passés à un nombre à deux chiffres fait que tout le monde, les auteurs, les acteurs et l'équipe sentent vraiment la possibilité de prendre une nouvelle direction.

 

Q : Est-ce que vous pensez de plus en plus à la façon dont la série pourrait se terminer, essayez-vous de l'imaginer ?
M.G.G. : Je ne l'ai jamais fait. Je n'ai pas l'impression que ça fait dix ans. Je ne sais pas comment ça va finir ou si ça va un jour finir (rires). Je n'en ai aucune idée. C'est une bonne question, je vais y penser maintenant. Je me demande. Je pense que Reid sera le serial killer (rires). En fait, il orchestrait tout. Ça serait vraiment cool, pas vrai ? Ma mère serait triste.

 

Q : Avez-vous une influence sur l'évolution de votre personnage ?
M.G.G. : Oui absolument. Chaque année, notre showrunner réunit les acteurs et les auteurs dans une pièce pour demander comment ils veulent voir les personnages évoluer, ce qu'ils aimeraient essayer etc. Et puis ils se sont beaucoup inspirés de ma vie, il est de Las Vegas, il fait de la magie, il est incroyablement musclé comme moi (rires). Je ne suis pas très drôle mais j'essaye.

 

Q : Vous avez aussi réalisé le clip de The Killers...
M.G.G. : Oh oui. J'adore réaliser et c'est l'une des premières choses importantes que j'ai pu faire. J'ai grandi à Las Vegas avec eux et on se connait depuis qu'on a 14 ans. Je devais réaliser leur tout premier clip mais quand ils ont signé avec leur maison de disque, j'étais engagé sur un film et on était à l'autre bout du monde les uns des autres. On ne s'est pas vus pendant quelques années. Je les adore.

 

Q : Jane Lynch (ndlr : Diane Reid) a dit que vous étiez l'une des personnes les plus adorables qu'elle n'ait jamais rencontré.
M.G.G. : Oh je l'adore, elle est extraordinaire. C'est l'une des meilleures actrices de tous les temps.


Q : Comment réagissez-vous en général aux compliments et pouvez-vous nous parler d'une chose dans laquelle vous excellez et d'une dans laquelle vous êtes très mauvais ?
M.G.G : (rires). Je ne suis pas doué avec les compliments. C'est la chose pour laquelle je ne suis pas bon (rires). Je suis bon pour les faire.

 

Q : Les membres de la série ont la réputation d'être les invités les plus cool ici au festival...
M.G.G. : Vous rigolez ? Est-ce que vous essayez vraiment de me dire ça ? C'est génial... je suis choqué mais très honoré...
Q : Ça s'est vu il y a quelques années quand vous êtes venu, les gens étaient fous de vous...
M.G.G. : Oh c'est si gentil. Tout le monde ici est si gentil. Selon moi, où que vous alliez dans le monde, si vous êtes sympa avec les gens, que ce soit des fans, des paparazzis ou des agresseurs (rires), ils seront sympas avec vous et ils ne vous voleront que votre monnaie (rires). J'ai vraiment la chance d'avoir les meilleurs, vraiment les meilleurs fans au monde, les meilleurs collègues au monde. Je me sens très chanceux. Pour moi, c'est un privilège de pouvoir divertir les gens plutôt qu'un droit donc je suis juste heureux.... Je ferais ça qu'il n'y ait qu'une seule personne sur le net ou trois millions ici. Je ne m'en fais pas trop pour tout ça. (Ndlr : montrant la photo de promotion sur le mur) Vous avez remarqué que je suis toujours sur le côté (rires). A part Joe et moi, ils ont tous l'air de vouloir être au centre (rires), moi je ne veux pas être là (rires).

 

Q : Vous attirez déjà beaucoup l'attention, vous n'avez pas besoin d'être au milieu.
M.G.G. : Quand vous avez une horrible coupe de cheveux comme la mienne, vous ressortez où que vous soyez (rires). Je ressemble à une actrice américaine des années 80.

 

Q : Vous avez aussi été mannequin donc vous êtes confortable avec vous-même.
M.G.G. : Je ne sais pas, voir ça me déprime (rires).

 

Q : Quelle vision avez-vous de tous ces épisodes après dix ans ?
M.G.G. : Ma seule volonté avec le personnage de Spencer Reid était de faire le portrait unique d'un nerd. Il y a dix ans, si vous étiez le mec intelligent à la télé, vous étiez d'une telle façon. J'avais envie d'en faire quelqu'un d'intelligent mais cool pour avec de la chance inspirer les gens. Donc j'espérais aussi pouvoir le faire grandir. C'est ce qui est bien dans le fait d'être un personnage pendant dix ans, vous avez un point de départ et vous avancez.

 

Q : Vous aimeriez que votre personnage inspire les gens, qui vous inspire ?
M.G.G. : Le Docteur Seuss (ndlr : auteur américain), Jimmy Stewart (ndlr : acteur américain), Atticus Finch, c'est un personnage de Tequila Mockingbird, un roman américain. Ce sont ceux qui inspirent Reid, et moi personnellement, Walt Disney, et Karaté Kid (rires). J'adorais ce film quand j'étais enfant.

 

Q : Il va y avoir une nouvelle série dérivée cette année, la première a été annulée après une seule saison, pensez-vous que celle-ci a de meilleures chances de fonctionner ?
M.G.G. : Je ne sais pas, j'adorais la première. J'aime bien Forest (ndlr: Whitaker - Sam Cooper). C'est difficile de comprendre ce qui provoque le succès. Je ne sais pas, j'espère que tout ira bien et que tout le monde aura un boulot pour toujours.

 

Q : Allez-vous en faire partie ? Y aura-t-il un cross-over ?
M.G.G. : Oui j'adorerais ça. Je ne suis pas sûr, je ne sais pas comment ça marche. J'imagine que nous le ferons.

 

Q : Vous semblez être un homme assez joyeux et la série comporte des histoires assez sombres, y a-t-il un épisode ou une histoire que vous avez eu du mal à oublier après le tournage ?
M.G.G. : Oui, absolument. Les trois premières années, il était très difficile de s'y faire, avant que mon âme ne meure (rires). J'étais encore heureux à l'époque (rires). Il y en a un qui s'appelle P911 (ndlr : Vente en ligne en France), qui traitait d'enfant kidnappés et enfermés dans les murs. Il m'a donné des cauchemars.

 

Spoilers importants fin de saison 10

 

Q : Maintenant que Jennifer Love Hewitt (ndlr : Kate Callahan) quitte la série, est-ce qu'il y aura un nouveau membre dans l'équipe ?
M.G.G. : Je ne sais pas. J'ai entendu que Paget Brewster qui jouait Emily Prentiss pourrait peut-être revenir mais elle tourne une autre série donc c'est en suspens. Je ne sais pas, j'espère.

 

Q : Comment vivez-vous ces départs.
M.G.G. : C'est difficile. J'aime beaucoup Jennifer, j'aime beaucoup Paget et Lola Glaudini (ndlr : Elle Greenaway) qui était dans la série lors de la première saison. C'est toujours triste mais je pense aussi que dans ce métier vous n'êtes assuré que du jour où vous êtes là. Chaque heure depuis ce premier jour pour moi est comme la cerise sur le gâteau.

 

Q : Est-ce stressant pour vous ?
M.G.G. : Non, pour moi c'est un privilège de divertir les gens donc tant que les gens sont divertis, c'est super et si j’ennuie les gens où s'ils en ont assez de moi, je redescendrais avec grâce dans l'égout duquel je viens pour retourner à mon tas d'ordures (rires).

 

Spoilers importants fin de saison 10

 

Q : Votre showrunner a dit qu'après le départ de Jennifer Love Hewitt, les choses pourraient pas mal remuer en saison 11. Êtes-vous inquiet ?
M.G.G. : Les auteurs sont doués pour prendre une situation de la vie et en faire du bon drama donc quoi que cela donne, je pense que ça sera bon. Et c'est amusant de voir comment ils gèrent les choses. J'ai eu un genou cassé en saison 5 donc ils ont dû créer une blessure par balle pour mon personnage qui nécessitait les béquilles. J'aime l'improvisation donc c'est sympa de voir ça chaque jour.

encore plus aisé à préparer et à profiter de.

Ajouter un Commentaire

Tout contributeur demeure propriétaire des droits de propriété intellectuelle qui seraient attachés à ses messages. Les propos tenus sur ce forum sont néanmoins publiés sous votre propre responsabilité. A ce titre, vous devez respecter les lois et règlements en vigueur et le droit des personnes. Par exemple, vous ne devez pas diffuser des messages violents, injurieux, diffamatoires, racistes, révisionnistes, faisant l’apologie des crimes de guerre, pédophiles, appelant au meurtre ou incitant au suicide, incitant à la discrimination ou à la haine ou dont le contenu reproduirait intégralement sans autorisation une œuvre protégée par la propriété intellectuelle (ex. articles de presse, message d’un tiers). Sont aussi interdits tous messages et liens portant ou incitant au téléchargement illégal, ainsi que le streaming illégal, notamment en partageant tout média dont le contenu est protégé (vidéos et photos promotionnelles officielles et captures officielles permises). Cependant les liens vers d'autres sites sont permis, à condition d'en préciser déjà l'URL du site général (page d’accueil), avant celui de la page en question. Sont également autorisés les citations ou extraits d'articles ou informations, montages d'extraits ou parties à buts artistiques ou informatifs (avec affichages des sources). Veillez par ailleurs à respecter la courtoisie nécessaire au bon déroulement des débats.


Code de sécurité
Rafraîchir

Les derniers commentaires Article